Le NFT dans l’art, l’art du NFT ou quand tout devient NFT.

Vous ne l’aurez sans doute pas remarqué (si vous vivez dans une grotte) mais les Non-Fungible Tokens (NFT), ou jetons non-fongibles pour les francophiles, sont partout !

Introduction

Il ne se passe pas un seul jour sans que votre fil d’actualités Twitter ne déborde de hashtag #NFT. Vous informant, sans le vouloir, que son CEO, Jack Dorsey a vendu le NFT de son premier tweet (datant de 2006) pour la modique somme de US$ 2.500.000.

“just setting up my twttr” — @jack

Ou encore qu’un CryptoPunk ultra-rare de quelques pixels de large s’est adjugé pour US$ 1.608.032.

Cryptopunk ultra-rare.

(R)évolution

Certains parleront de révolution, d’autres de bulle. Mais les chiffres sont là et le virtuel rejoint désormais le monde réel.

Déjà initié par Pascal Boyart au travers la tokenisation de ses fresques murales (qui elles, sont bien réelles), le petit monde du NFT se voit pousser des ailes.

Extrait “Le radeau de la Méduse”, par Pascal Boyart.

En effet, la célèbre maison d’enchères Christies s’est à son tour lancée dans la commercialisation de NFT par le biais d’une vente dédiée au célèbre artiste Mike Winkelmann plus connu sous le pseudonyme « Beeple ».

Son œuvre « The First 5000 Days” s’est adjugée au prix de US$69.346.250 — rien que ça. Marquant deux premières dans ce secteur, Christie’s est la première grande maison de vente aux enchères à proposer une œuvre purement numérique avec un NFT unique — offrant la garantie de son authenticité — et à accepter la crypto-monnaie, en l’occurrence Ether, en plus des modes de paiement traditionnels.

The First 5000 days — Beeple

Et il n’y a pas que le monde de l’art qui bénéficie de cette « innovation technologique ». Le monde de la musique n’est pas en reste comme nous le montre la récente campagne marketing du groupe Rock Américain Kings of Leon qui, au travers une série de NFT, propose un abonnement à vie pour assister à leurs prochains concerts, toutes tournées confondues. Pour les fans (et, in fine cryptoAddict), ça se passe sur la plateforme OpenSea.

Copyright: Matthew Followill — Source: RollingStone.com

Une application de la blockchain

Alors que penser de toute cette frénésie autour des NFTs ? Véritable révolution ou bulle spéculative ?

Les détracteurs s’accorderont tout de même pour dire que le NFT est une excellente application de la blockchain et, de par ses caractéristiques « non-fongibles », il représente tout de même une excellente innovation permettant de tracer, authentifier et diffuser de l’information.

Couplé à un actif réel : un tableau, une sculpture, un disque musical, le NFT apporte ce petit plus qu’il manquait jusqu’à lors. Il permet d’offrir une traçabilité des acheteurs (même si ceux-ci sont anonymes), assure l’authenticité de l’œuvre et son unicité. Il garantit la propriété intellectuelle de son possesseur.

Vraiment, ce NFT ne finira pas de faire parler de lui dans les années à venir !

Satochip ft. Arke

Pour toute ces raisons, l’artiste français Arke, pointure dans son domaine, s’est associé avec l’éditeur de hardware wallet Satochip afin de créer un NFT adossé à une œuvre réelle, le hardware wallet.

Véritable certificat d’authenticité tiré en 30 exemplaires, ce NFT vous offre la possibilité d’être l’heureux propriétaire d’un hardware wallet au format carte de crédit du même design. Ce hardware wallet est donc, de facto, une édition limitée à 30 exemplaires.

Le hardware wallet Satochip au design limité Arke.

Le hardware wallet Satochip supportant, entre autres, la cryptomonnaie Ehtereum et les tokens ERC-20, vous serez en mesure de sécuriser votre NFT (ou plutôt la clé privée de votre portefeuille) sur la puce sécurisée de la carte. Fantastique n’est-ce pas ?

C’est une grande première et ça se passe en exclusivité sur la plateforme Rarible.

Sources

Open source and affordable hardware wallet on smart card. More information on https://satochip.io — Follow us on Twitter : @SatochipWallet

Get the Medium app

A button that says 'Download on the App Store', and if clicked it will lead you to the iOS App store
A button that says 'Get it on, Google Play', and if clicked it will lead you to the Google Play store